Spécial Covid-19 : les flavonoïdes, avez-vous déjà entendu parler de leurs propriétés antivirales ?

 


Les flavonoïdes sont des polyphénols responsables de la coloration des végétaux et assure leur protection vis-à-vis des rayonnements ultra-violets et des insectes[1]. Ils sont très présents dans les fruits et légumes. Reconnus comme de puissants antioxydantes et anti-inflammatoires, ils sont associés aux maladies cardio-vasculaires[2], alzheimer ou le cancer [3]. Ils sont nettement moins connus pour leur action anti-virale [4] et pourtant…


Ils bloquent la réplication virale des coronavirus

Une étude de 2019 a démontré que l’activité de quatre flavonoïdes, l’herbacétine, l’isobavachalcone, la quercétine 3-β-d-glucoside et l’hélichrysétine bloquaient l’activité enzymatique de la MERS-CoV 3CLpro indispensable à la réplication virale du coronavirus [5]. La même équipe a reconduit l’expérience en 2020 et a révélé l’herbacétine, la rhoifoline et la pectolinarine comme facteur de blocage efficace de l’activité enzymatique de la 3CLpro du SRAS-CoV. D’autres flavonoïdes auraient la même action comme l’hespéridine présent dans les zestes d’agrumes[6], les flavonoïdes extrait de la graine de litchi[7] ou encore l’épigallocatéchine et le gallate de gallocatéchine[8] très présents dans le thé vert. La daidzéine, isoflavone du soja, et la puérarine du kudzu sont cités dans un large éventail de flavonoïdes testés[9]. Le kaempférol[10]  flavonoïde de nombreux légumes ou plantes médicinales est aussi indiqué.

Les flavonoïdes de l’Artemisia

L’apigénine, la lutéoline, la quercétine et l’amentoflavone présent dans le ginkgo aurait la même fonction[11] de blocage enzymatique. Les trois premiers flavonoïdes sont aussi des constituants majeurs d’Artemisia comme le kaempférol. Une étude de février 2020 démontre le potentiel d’inhibition du virus de ces quatre flavonoïdes sur SARS-CoV-2[12]. Je vous renvoie à mon article sur l’artemisia paru le 6 avril 2020 pour en savoir plus sur le potentiel antiviral de cette plante [13].

Focus sur la lutéoline

La lutéoline est citée pour son action sur les facteurs de transcription antiviraux  pour le VIH-1, epstein-barr, L’entérovirus de type A, le coxsackievirus, le rotavirus rhésus, le chikunguya, le virus de l’encéphalite japonaise (Zakaryan, 2017) et enfin le SRAS-CoV. Une étude de 2004 a confirmé l’emploi de la lutéoline inhibant l’entrée du virus dans les cellules hôtes [14].  La lutéoline possède aussi une activité inhibitrice de l’enzyme de conversion de l’angiotensine (ACEI) la plus élevée [15]. le SRAS s’attache à l’enzyme de conversion de l’angiotensine 2 (ACE-2) [16]. Une étude de Mars 2020 sur la pratique de la pharmacopée chinoise dans la lutte épidémique anti-coronavirus a indiqué l’émodine, la baïcaline, la scutellaréine, la lutéoline qui inhibent l’interaction entre la protéine S du SARS-CoV et le récepteur ACE2. Les extraits de Lutéoline provenait de deux plantes de la MTC, Galla chinensis and Veronicalina riifolia [17]. Elle est présente dans de nombreuses médicinales de la famille des lamiacées comme dans l’olivier[18].

  • DNAIR therascience [19]associé à la quercétine : un stick par jour
  • Lutéoline super smart [20]: une gélule matin et soir

La baïcaline de la scutellaire casquée

La scutellaire est utilisée principalement comme un anti-inflammatoire et un immunomodulant. La baïcaline, un de ses flavonoïdes, aurait des potentialités antivirales dans le traitement du coronavirus SARS-CoV [21].  Elle agirait aussi sur les cytémégalovirus, sur la réplication du H1N1, de la dengue, du VIH-1 et du chikunguya (Zakaryan, 2017). Elle pourrait être utile dans la phase inflammatoire du développement infectieux du SRAS-CoV-2 avec cette cascade cytokinique induisant une migration massive des cellules immunitaires dans les tissus pulmonaires.

Nutrixeal : 4 gélules par jour [22]

Myricétine et scutellaréine, un autre mode d’action antivirale

Leurs applications sont communes aux flavonoïdes, anti-inflammatoire et antioxydant. leur mode d’action antivirale se différencie avec une inhibition de l’hélicase du SRAS-Coronavirus [23]. Elle est présente dans le figuier de Barbarie, espèce à partir de laquelle on peut standardiser la protéine de stress HSP[24]. La scutellaréine, autre flavonoïde de la scutellaire américaine a un mode d’action antivirale similaire. Cette plante a l’avantage de posséder la baïcaline. Personnellement, je la recommande comme un excellent décontractant musculaire ! Deux autres champignons agissent avec le même mécanisme anti-viraux [25]. Il s’agit du polypore versicolor et du reishi, champignon très intéressant dans la prévention antivirale [26].

En 2007, il y avait déjà 6000 flavonoïdes qui avaient été identifiés [27]. L’extraordinaire diversité du vivant, avec l’exemple de ces molécules, témoigne encore de l’extrême intérêt de leur utilisation thérapeutique pour notre santé. Je vous présenterai dans mon prochain article la grande star des flavonoïdes, la quercétine et ses applications dans le contexte du SRAS-CoV-2.

A bientôt,

Sylvain Garraud

Article paru le 29 avril 2020 dans le réseau pure santé Covid-19


[1] Carletti G, Nervo G, Cattivelli L. Flavonoids and Melanins: a common strategy across two kingdoms. Int J Biol Sci. 2014;10(10):1159–1170. doi: 10.7150/ijbs.9672.

[2] Burak M, Imen Y. Flavonoids and their antioxidant properties. Turkiye Klin Tip Bil Derg 1999;19:296–304

[3]Middleton E, Jr, Kandaswami C, Theoharides TC. The effects of plant flavonoids on mammalian cells: implications for inflammation, heart disease, and cancer. Pharmacol Rev. 2000;52(4):673–751.

[4] Zakaryan H, Arabyan E, Oo A, Zandi K. Flavonoids: promising natural compounds against viral infections. Arch Virol 2017;162:2539–51.

[5] Jo S, Kim H, Kim S, Shin DH, Kim MS. Characteristics of flavonoids as potent MERS-CoV 3C-like protease inhibitors. Chem Biol Drug Des. 2019;94(6):2023–2030. doi:10.1111/cbdd.13604

[6] Lin CW, Tsai FJ, Tsai CH, Lai CC, Wan L, Ho TY. et al. Anti-SARS coronavirus 3C-like protease effects of Isatis indigotica root and plant-derived phenolic compounds. Antiviral Res. 2005;68:36–42.

[7] Gong SJ, Su XJ, Yu HP, Li J, Qin YJ, Xu Q. et al. A study on anti-SARS-CoV 3CL protein of flavonoids from litchi chinensis sonn core. Chinese Pharmacological Bulletin. 2008;24:699–700.

[8] Nguyen TTH, Woo HJ, Kang HK, Nguyen VD, Kim YM, Kim DW. et al. Flavonoid-mediated inhibition of SARS coronavirus 3C-like protease expressed in Pichia pastoris. Biotechnol Lett. 2012;34:831–8.

[9] Nguyen TT, Woo HJ, Kang HK, et al. . Flavonoid-mediated inhibition of SARS coronavirus 3C-like protease expressed in Pichia pastoris. Biotechnol Lett 2012;34:831–8.

[10] Schwarz S, Sauter D, Wang K, et al. . Kaempferol derivatives as antiviral drugs against the 3a channel protein of coronavirus. Planta Med 2014;80:177–82

[11] . Ryu YB, Jeong HJ, Kim JH, et al. . Biflavonoids from Torreya nucifera displaying SARS-CoV 3CL(pro) inhibition. Bioorg Med Chem 2010;18:7940–11947.

[12] Smith, Micholas; Smith, Jeremy C. (2020): Repurposing Therapeutics for COVID-19: Supercomputer-Based Docking to the SARS-CoV-2 Viral Spike Protein and Viral Spike Protein-Human ACE2 Interface. ChemRxiv. Preprint. https://doi.org/10.26434/chemrxiv.11871402.v4

[13] Smith, Micholas; Smith, Jeremy C. (2020): Repurposing Therapeutics for COVID-19: Supercomputer-Based Docking to the SARS-CoV-2 Viral Spike Protein and Viral Spike Protein-Human ACE2 Interface. ChemRxiv. Preprint. https://doi.org/10.26434/chemrxiv.11871402.v4

[14] Yi L, Li Z, Yuan K, et al. Small molecules blocking the entry of severe acute respiratory syndrome coronavirus into host cells. J Virol. 2004;78(20):11334–11339. doi:10.1128/JVI.78.20.11334-11339.2004

[15] Guerrero L, Castillo J, Quiñones M, Garcia-Vallvé S, Arola L, Pujadas G, Muguerza B. Inhibition of angiotensin-converting enzyme activity by flavonoids: structure-activity relationship studies. PLoS One. 2012;7(11):e49493. doi: 10.1371/journal.pone.0049493.

[16] Ge, X., Li, J., Yang, X. et al. Isolation and characterization of a bat SARS-like coronavirus that uses the ACE2 receptor. Nature 503, 535–538 (2013).

[17] Yi L, Li Z, Yuan K, Qu X, Chen J, Wang G. et al. Small molecules blocking the entry of severe acute respiratory syndrome coronavirus into host cells. J Virol. 2004;78:11334–9.

[18] https://paid.santenatureinnovation.info/covid-19-lundi20avril-article-2/

[19] https://www.therascience.com/art-dnair-514.htm

une complémentation doit être prescrit que par un professionnel de santé après anamnèse médical !

[20] https://www.supersmart.com/fr–lutte-contre-inflammation–luteolin-50-mg–0662

une complémentation doit être prescrit que par un professionnel de santé après anamnèse médical !

[21] Yuen, K. Y., Chen, F., Chan, K. H., Kao, Y. T., Guan, Y., Poon, L. L. M., & Peiris, J. (2005). Baicalin, and its derivatives as a treatment for SARS coronavirus infection or other related infections. WO2005044291.

[22] https://www.nutrixeal.fr/scutellaria-baicalensis-scutellaire-85-baicaline-gelules-vegetales-c2x11441051; une complémentation doit être prescrit que par un professionnel de santé après anamnèse médical !

[23] Yu MS, Lee J, Lee JM, et al. Identification of myricetin and scutellarein as novel chemical inhibitors of the SARS coronavirus helicase, nsP13. Bioorg Med Chem Lett. 2012;22(12):4049–4054. doi:10.1016/j.bmcl.2012.04.081

[24] https://paid.santenatureinnovation.info/covid-19-vendredi17avril-article-2/

[25] Yang Y, Islam MS, Wang J, Li Y, Chen X. Traditional Chinese Medicine in the Treatment of Patients Infected with 2019-New Coronavirus (SARS-CoV-2): A Review and Perspective. Int J Biol Sci. 2020 Mar 15;16(10):1708-1717. doi: 10.7150/ijbs.45538. eCollection 2020

[26] https://paid.santenatureinnovation.info/covid-19-mercredi15avril-article-2/

[27] Ferrer JL, Austin MB, Stewart C, Jr, Noel JP. Structure and function of enzymes involved in the biosynthesis of phenylpropanoids. Plant Physiol Biochem. 2008;46(3):356–370. doi: 10.1016/j.plaphy.2007.12.009.

Contactez-moi

Une demande : d'informations, de rendez-vous ? Des questions ? N'hésitez pas à me contacter, je vous répondrai au plus vite !

En cours d’envoi

©2020 Sylvain GARRAUD, Naturopathe & Herboriste

Mentions Légales / Contact

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?